Members

Login


Password

Lost login ?
Registration !

  Tutorials
2d
3dsmax
Blender
Cinema4D
Cult3d
Maya
TVPaint
Unity
Vue
WireFusion
  Sponsors
  Network
TDT3D Facebook Twitter TDT3D News RSS feed TDT3D Jobs RSS feed TDT3D Forums RSS feed
  Stats

 44523 Members
 2 New
 65 Connected
 0 Member(s)
 37745 Threads
 958 Portfolio

TDT3D (The Dream Team) - 3D and cg Art website

Les technologies 3D temps réel en 2011 ?



Recommended features
Interview with Tim Borgamnn

Interview with Tim Borgamnn

Makingof Escalator

Makingof Escalator by Lionel Verlinden - Autodesk 3ds max

Interview with SideFX / Houdini

Interview with SideFX / Houdini

Makingof Fuchsia

Makingof Fuchsia by Serge Birault

Makingof Spider

Makingof Spider by Adrien Lambert - Autodesk 3ds max


Les technologies 3D temps réel et Web 3D en 2011 ?

Written by Benoît Saint-Moulin
Date : 2011-01-04 15:18:58

 Share on FaceBook  Share on Twitter  


Les technologies 3D temps réel et Web 3D en 2011 ?

Depuis notre dernier article sur les différentes technologies 3D temps réel / Web 3D à la pointe en 2006 (ça commence à dater un peu ^^), nous avons voulu 4 ans plus tard refaire l'analyse des différentes solutions et leurs évolutions.

Certaines solutions 3D temps réel ont complètement disparuent de notre microcosme et d'autres sont arrivées, parfois de nulle part, parfois après de longues années de développement.

Nous ne parlerons que des technologies 3D temps réel ayant une passerelle vers le support Internet, ce qui limite déjà en grande partie la liste des technologies que vous trouverez dans cette article.

3D temps réel - les technologies 2011 - Benoît Saint-Moulin

 :: En 2006 les technologies Web3D leaders du marché étaient clairement :

 

 

:: Que reste-t-il de c'est technologies, que sont-elles devenues ?

 

Cycore Cult3D végète dans son ombre après son rachat par Mental Image qui a utilisé l'éditeur de Cult3D pour son projet RealityServer. On peut dire que Cult3D est définitivement mort et ce même si son site Internet subsiste sans aucune évolution.

 

Demicron WireFusion reste parmi les technologies Web3D les plus utilisées, par contre il a pris du retard en terme d'innovation et développement. Demicron nous a annoncé l'arrivée de la version 6 qui devrait apporter de nombreuses innovations. Il est clair que si cette version 6 est aussi peu innovante que la version 5 ce produit aura du mal à remonter la pente et récupérer son avance !

 

Bitmanagement BS Contact reste une solution viable basée sur le VRML / X3D mais qui n'évolue pas très vite. Cette technologie semble de moins en moins utilisée. Serait-elle en perte de vitesse ? Le site web de BC Contact continue d'évoluer, c'est bon signe, c'est une preuve d'activité au sein de l'entreprise.

 

TurnTool stagne dans sa niche sur le marché de la visualisation architectural en ligne, il s'agissait d'un outil assez prometteur à l'époque mais celui-ci semble aussi évoluer au ralenti, voir en mode stagnation. Le site Web est mis à jour et la compatibilité est maintenue avec les nouvelles versions de 3ds max. Ils ont enfin abandonné leur système de loyer à la publication ! Un peu tard peut-être !

 

Agency 9 qui était un outil assez prometteur à l'époque est mort. La société Agency 9 commercialise maintenant des outils de visualisation de cartographie, urbanisme et environnements 3D. Il fournissent eux-même les services à leur clientèles.

 

Viewpoint qui était déjà mal en point à l'époque est également mort, la technologie Enliven n'a pas évoluée. Le site est toujours en ligne mais personne ne semble plus utiliser ce produit, mort dans l'œuf ? Ils ce sont recyclés dans la vente de Toolbars et Mediaplayer, triste sort pour un des leaders de la vente d'objets 3D haut de gamme à sa création !

 

Technologies web3d en 2011

 

Le Bilan n'est pas brillant, sur six technologies à la pointe en 2006 seule 3 restent actives et continues d'évoluer.

 

Si nous retirons TurnTool qui semble avancer à vitesse réduite, seul WireFusion et BS Contact reste des outils actuel et en phase avec les demandes du marché Web3D.

 

Demicron grâce à l'utilisation de la technologie Java reste une solution compatible et riche en fonctionnalités, l'outil de développement est très didactique et ce même pour les non programmeurs. Par contre Demicron doit absolument frapper fort avec la version à venir de WireFusion et ce tant en terme de qualité de rendu 3D que de la communication entre l'entreprise et ses clients. (un comble pour Demicron qui possédait un service client au petit oignons!)

 

BS Contact quand à lui conserve son excellent rendu, c'est probablement la technologie basée sur le VRML qui offre un rendu aussi riche. Par contre Bitmanagement n'a jamais été clair sur les tarifs de ses licences et contrairement à WireFusion, BS Contact demande l'installation d'un plug-in.

 

Avec 4 années de recule il semble que la problématique des outils de création Web3D soit toujours la même, la recherche d'un standard, d'une solution ouverte et compatible entre les différents navigateurs et systèmes. Java perd de la vitesse et s'enlise dans des bugs et rétro incompatibilités sans parler des problèmes de gestion de ressources mémoire ! Le VRML reste toujours présent malgré son âge plus que respectable, le X3D, son successeur semble s'être moins répandu.

 

 

:: Dans la catégorie des poids lourd en 2006 il y avait :

 

Virtools est toujours présent, il a continué son évolution et reste une solution robuste et multi-plateforme. Son prix est toujours aussi exorbitant et il semble que son système de royalties soit toujours d'actualité ! L'avenir de Virtools est en pleine mutation, dernièrement Dassault a rendu son outil 3DVIA et son portail gratuit, il s'agit d'une version simplifiée de Virtools pour publier et vendre des contenus 3D en ligne. Personnellement nous ne miserions pas notre avenir 3D temps réel sur Virtools : trop cher et les changements récents le rende incertain, de plus il n'est toujours pas possible de voir des tarifs clair ou de télécharger une version d'évaluation. Un élitisme obscur ?

 

Quest|3D est toujours bien présent et bien portant, l'éditeur continue d'innover en terme de fonctionnalités et qualité de rendu. Quest|3D reste un des meilleurs outils de création de contenu 3D temps réel. Malheureusement il reste également un outil compliqué, lourd en terme de gestion et son plug-in Web3D uniquement compatible avec les systèmes Microsoft le cloisonne et l'enterre à petit feu... De même ses applications sont elles aussi uniquement compatible avec Microsoft Windows. C'est un outil formidable mais qui demande des compétences techniques pointues et un investissement à temps plein dans l'outil pour le maitriser!

 

SubDo c'est un peu effacé du microcosme de la 3D temps réel, les raisons sont multiples : l'éditeur VB2S c'est orienté vers des prestations de services et des outils de type configurateur 3D et ensuite ils ont été racheté par une société Belge qui à probablement changé les lignes directrices du logiciel. Il n'était pas non plus compatible avec des systèmes autres que Microsoft Windows.

 

Anark quand à lui est toujours bien présent sur le marché américain mais la société s'est elle aussi reconvertie dans la prestation de services et offre clientèles sur mesure avec des outils de visualisation 3D temps réel pour la CAO et des modèles lourds. L'éditeur n'affiche plus les tarifs de ses outils et ne permet pas de télécharger de version d'évaluation ou d'acheter en ligne, ce qui le renferme sur lui même, dommage il y a 4 ans Anark était un outil prometteur, simple et dans le même esprit que Adobe Flash pour la 3D temps réel.

 

Ston3D a lui aussi bien évolué, l'éditeur a renommé son outil d'édition Shiva et la doté de nombreuses fonctionnalités, il est maintenant compatible avec presque tous les systèmes fixes et mobiles, son tarif le rend abordable et la communauté bâtie autour de l'outil à fait un bond spectaculaire. Son point faible reste une interface un peu « clunky » pour ne pas dire cauchemardesque et une logique de scripting qui n'est pas des plus simple à prendre en main. Comparé à Virtools ou Quest-3D on peut dire qu'il joue dans la même catégorie.

 

Nova a semble-t-il lui aussi trouvé sa niche avec un outil en symbiose avec les outils 3D d'Autodesk et le marché de la visualisation (architecture, CAO,...). Il possède un workflow simple et accessible aux non programmeurs, le logiciel continue d'évoluer et se dote de fonctionnalités à la pointe en terme de qualité de rendu. L'éditeur semble avoir aligné ses tarifs et offre maintenant différentes versions du produit suivant les besoins et le budget (il existe une version gratuite déjà très fonctionnelle). Les points faibles de Nova restent son imbrication profonde dans le système Microsoft Windows et son Plug-in Web3D capricieux. Sa niche est clairement l'architecture !

 

Blender a d'abord déçu ses utilisateurs en retirant le plug-in Web3D cher à certain pour ensuite faire un bond spectaculaire en terme de qualité de rendu et fonctionnalité, le moteur BGE (Blender Game Engine) arrive à maturité, il est stable et relativement simple d'emploi. Son système nodal et son accès à Python permettent la création de projet complet et compatible OS X, Windows et Linux. Malheureusement l'import des données dans celui-ci n'est pas toujours facile et le retrait du plug-in Web3D le confine à la création d'applications hors-ligne. Blender est un cas atypique car il est libre et gratuit et cela rebute les mentalités qui ont du mal à accepter ce genre de changements dans le petit monde du logiciel, un tel outil devrait-être bien plus utilisé dans les mois ou années à venir, il semble aussi qu'avec la prochaine version 2.5 du logiciel un nouveau pas en avant sera encore franchit et le retour d'un plug-in Web3D se profile à l'horizon !

 

Technologies 3D temps réel haut de gamme - offline

 

Le Bilan est ici un peu plus agréable qu'avec les technologies uniquement dédiés au Web3D : Quest|3D se porte bien mais reste trop complexe et trop cher, Shiva ne cesse de progresser mais reste difficile d'accès de part sa logique, Nova se stabilise dans l'architecture / CAO et Blender évolue rapidement.

 

 

:: Première conclusions ?

 

Au total sur 13 technologies citées il n'en reste que 6 qui peuvent se vanter d'avoir passer le cap de c'est quatre dernière années sans trop de difficultés, beaucoup d'autres subsistent dans de toutes petites niches et communautés sans rayonnement sur la toile.

 

Ce qui a probablement tué certaines technologies c'est le manque d'ouverture et cette fâcheuse tendance à vouloir à tous prix imposer leur propre technologie sans offrir aux utilisateurs un minimum d'ouverture et souplesse, n'y même de gage de pérennité ! D'autres ont disparues car elles n'étaient pas à l'écoute des utilisateurs.

 

A l'heure actuelle et suivant notre constat sur les logiciels encore en vie pour réaliser des présentations Web3D compatible multi-plateformes votre choix devrait se tourne vers WireFusion ou Shiva, par contre si vous devez réaliser des présentations 3D temps réel hors-ligne avec des modèles relativement complexes vous devriez vous orienter vers Quest|3D, Nova ou Blender, chacune des technologies citées ayant ses avantages et inconvénients. Notez que Nova est particulièrement adapté aux visites d'architectures et propose également une solution de rendu 3D serveur (Nova server).

 

Nous revenons un instant sur Shiva qui reste un cas à part, en effet si WireFusion est clairement orienté vers le Web3D et Quest|3D, Nova et Blender sont orientés vers le hors-ligne, Shiva lui peut jouer dans les deux cours, et même bien au delà avec des exports vers des Smart Phones ou consoles de jeux comme la Xbox360, PS3 ou encore Wii.

 

 

:: Et c'est tout ?

 

Si vous vous intéressé un peu à la 3D temps réel vous devez donc savoir que depuis c'est quatre années passés d'autres moteurs et solutions sont apparues ! La première surprise est d'avoir vu des éditeurs spécialisés dans de moteurs de jeux s'intéresser au segment du Web3D, ce qui prouve bien que l'online gaming est un marché porteur et de plus en plus lucratif. La nouveauté ne réside pas dans le fait de jouer en ligne mais de jouer directement en ligne dans le navigateur Internet ! Force est de constater que cette venue commence à dynamiser le marché du Web3D et qu'ils ont bien compris que leur solutions devait se baser sur des plug-ins léger et compatible avec un maximum de systèmes et plate formes !

 

Le choix du plug-in est ici justifiable car c'est la seul solution pour obtenir des rendus de qualités sur la toile ! L'inconvénient est de demander aux utilisateurs d'installer le dit plug-in mais dans le segment du gaming l'installation d'un plug-in n'est pas un problème pour le joueur toujours à la pointe des technologies ! En dehors du monde du jeu demander aux utilisateurs d'installer un plug-in a plus pour effet de faire fuir ceux-ci que de les attirer !

 

Fait amusant les éditeurs de jeux en ligne ont bien compris que d'autres parts de marchés étaient à prendre et annoncent maintenant leurs outils comme dédié aux jeux, architectures, visites en ligne,... ce qui n'est pas faux puisqu'un moteur de jeux à la base contient tous les ingrédients pour naviguer dans une scène 3D temps réel, alors pourquoi ne pas faire double usage d'une même technologie ?

 

Le point faible de ces moteurs dit de jeux et de visualisation est qu'ils sont complexes à mettre en œuvre et à scripter, n'oublions pas qu'à la base qu'ils sont destinés à des développeurs de jeux !

 

 

Dans cette catégorie du jeu en ligne trois outils ce sont démarqués :

 

Unity a fait beaucoup de Buzz, au delà de ses qualités de rendu indéniable, il était au départ uniquement disponible sur système Apple et à fini par s'installer sur le marché des systèmes Microsoft avec comme double Buzz d'avoir proposé une version pleinement utilisable et gratuite ! Il ne pouvaient pas faire mieux pour promouvoir leur moteur et gonfler leur base utilisateurs sur les forums et dans les écoles ! Petite cerise sur le gâteau il permet d'exporter vos projets 3D temps réel aussi bien sur les systèmes Windows, Os X que l'Iphone l'Ipad ou encore des consoles de jeux ! Le revers de la médaille est d'avoir un système de scripting assez difficile à comprendre pour des non programmeurs et que la version gratuite ne leur rapporte rien... les utilisateurs qui achètent la version dite professionnelle sont moins nombreux, de plus l'exporter pour Iphone et Ipad ou vers des consoles n'est pas donné, mais reste tout à fait abordable pour des projets à gros budgets !

 

Torque 3D est quand à lui un moteur de jeux pur et dur avec un support du Web3D et même si l'éditeur permet déjà de nombreuses réalisations, il se limite au visite virtuelle. Ce moteur est encore plus compliqué à programmer ou scripter que Unity et demande réellement des compétences de programmeur, par contre en terme de qualité de rendu c'est du même niveau que le moteur CryTek ! Un moteur surpuissant pour le Web3D mais qui n'est pas à la porté de tout infographiste 3D !

 

Shiva encore lui, est décidément sur tous les segments ! Nous ne reviendrons pas sur ses qualités ou défauts, sachez simplement qu'il est aussi bien armé que Unity3D ou Torque3D et que son interface ne vous facilitera pas la vie.

 

Voici en gros les trois « nouveaux » venu qui commencent à se faire une place sur le marché de la 3D temps réel. Des moteurs touchent à tout et des éditeurs qui ont bien compris les problématiques du Web3D : manque de qualité en terme de rendu, incompatibilités et lourdeur d'installations, ce qu'ils tentent chacun à leur manière de résoudre !

 

New web3d technologies

 

 

:: Et les Smarts devices ?

 

Nouveau segment de la 3D temps réel, les Smarts devices. Autant le dire tout de suite il n'y a pas beaucoup de concurrent mais de nombreux bénéfices à faire ! Marché de mode à l'utilité pour certain justifiable et pour d'autre non, le marché des Smarts devices à le vent en poupe et les ventes de petits jeux se portent à merveilles !

 

Ici deux technologies, voir trois son concurrentes ! Apple avec son Iphone, Google avec Android et Java.

 

Dans notre liste des technologies capable de générer des jeux et applications 3D pour les Smarts devices seule Unity et Shiva peuvent remplir cette tache correctement.

 

Pour Java3D sur Smarts devices nous attendons la sortie de WireFusion 6 pour pouvoir nous prononcer !

 

 

:: Et le Web3D « sans plug-in » ?

 

Java3D ne règne plus seul sur ce segment, il doit maintenant compter sur Adobe avec Flash qui tentent de lui rendre la vie dur ! Prêt de 98% d'ordinateur possèdent un lecteur Flash ou une machine virtuelle Java, on peut donc sans problème parler de solution compatible et agréable pour l'utilisateur qu'il ne faut plus se soucier de guider dans l'installation d'un plug-in pour visualiser des contenus Web3D.

 

Ce sont deux solutions très répandues, éprouvées et parfaitement adaptées à la visualisation de contenu 3D simple sur Internet, des solutions miracles ? Non elles ont leurs faiblesses !

 

Adobe avec Flash et avec l'aide de développeurs open source a réussit à se tailler une ouverture dans le monde du Web3D, des technologies comme PaperVision ou encore Away3D ont rendu cette ouverture plus facile pour les concepteurs, vous pouvez facilement imaginer la puissante combinaisons des fonctionnalités de Flash couplées à un moteur 3D !

 

Mais ne vous y trompez pas faire de la 3D temps réel avec Flash demande des compétences tant en scripting que sur le plan 3D, d'ailleurs une des faiblesses de cette technologie reste la piètre qualité des matières et du rendu mais aussi l'utilisation limitée de polygones texturés avec au maximum 3 à 5.000 polygones lors nos tests (notez que le projet MoleHill de Adobe devrait combler cette lacune et permettre au moteur Flash 3D d'utiliser l'accélération 3D!). Flash 3D est pour l'instant adapté à la présentation de petits objets ou séquences animées en 3D sur Internet, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour atteindre un niveau de performance équivalent avec WireFusion, Unity ou Shiva (pour ne citer qu'eux).

 

 

:: Les outils Flash 3D ?

 

Il n'y en a pas vraiment ! Pour réaliser du Flash 3D sans passer par du scripting pur et dur et autres solutions Flex, il faut utiliser l'outil Adobe Flash et un des nombreux (trop nombreux?) moteurs dédiés à Flash 3D.

 

Une nouveauté est arrivée dernièrement sur le marché, il s'agit de CopperCube. Ce logiciel n'est pas nouveau, il a même un long passé car il s'agit à la base un éditeur gratuit (IrreEdit) dédié à un moteur open source performant : IrrLicht.

 

L'auteur a donc décidé de rendre son éditeur payant et de lui ajouter de nombreuses fonctionnalités comme le support de deux langages de scripting : l'AS-3 pour le support du Flash 3D et le Squirrel pour le support d'applications Windows et OS X. Cet outil reste jeune et capricieux, il doit encore évoluer, mais il permet déjà d'exporter vos projets en Flash 3D, applications Windows et OS X ou même en WebGL ! Sommes-nous à l'aube d'un outil Web3D supportant les standards utilisateurs de demain ?

 

C'est à notre connaissance le seul outil performant et ergonomique pour faire cette triple prouesse !

 

Technologies Flash 3D et demos

 

 

:: Le WebGL ?

 

Le WebGL est probablement le remplacent du VRML, cette technologie permet de relier du Javascript aux librairies OpenGL ! On peut donc sans problème imaginer la qualité de rendu et l'ouverture de cette technologie ! Le WebGL pourrait même à terme tuer Java 3D et Flash 3D car celui-ci sera directement intégré aux navigateurs avec HTML5. Pour l'instant le WebGL est encore en développement et reste au stade Beta mais il évolue vite et devrait normalement se retrouver dans les prochaines versions majeurs des navigateurs : Chrome, FireFox et Safari.

 

Le problème du WebGL est que son adoption par Microsoft ne semble pas garantie, il pourrait ne pas être implémenté dans Internet Explorer ! A ce moment là ce serait de nouveau la guerre des navigateurs et une difficulté pour faire adopter le WebGL comme standard du Web3D !

 

Pour l'instant si vous désirez faire du WebGL sans trop vous plongez dans les méandres du scripting, vous pouvez expérimenter celui-ci avec CopperCube ou le SDK gratuit CopperLicht (du même auteur)

 

 

:: Java3D est-il mort ?

 

Java est-il mort pour autant ? Pas vraiment, Flash 3D a beaucoup de mal à pouvoir gérer un grand nombre de polygones, des textures et matières complexes. Sur ces points là Java3D a encore quelques longueurs d'avances mais connaissant Adobe, si il le désire il peut mettre toute son énergie sur Flash 3D et renverser la vapeur.

 

Il faudra encore attendre un peu avant de pouvoir dire si Flash3D remportera cette bataille du Web3D.

 

De même pour le WebGL, Java3D gère déjà l'openGL et son implémentation est mondiale. Si WireFusion 6 permet enfin une bonne gestion de l'openGL de façon simple et un affichage plus haute résolution, Java3D aura encore de beaux jours devant lui, du moins jusqu'à l'adoption ou non du WebGL par tous les navigateurs !

 

 

:: Conclusions :

 

Après cette longue rétrospective de technologies plus anciennes et de nouvelles venues, que pouvons-nous en déduire ?

 

 

- En terme de création de contenu 3D temps réel hors-ligne :

 

Torque est beaucoup trop orienté vers le développement de jeux et n'est pas adapté aux compétences des infographistes 3D pour le Web.

 

Quest|3D reste un outil trop compliqué pour de simples utilisateurs et demande 100% d'investissement à temps plein pour en tirer profit !

 

Les ténors comme Blender (BGE), Nova, Unity et Shiva restent des valeurs sûres, après tout dépend de votre degré de compétences en scripting et la finalité.

 

Si vous ne désirez pas vous plonger les mains dans le cambouis (scripting) et que votre seul plateforme utilisateur / clients reste Microsoft Windows, Nova reste un choix idéal. Par contre si vous désirez toucher différents types d'utilisateurs sur Windows, Os X et Linux BGE pourra probablement vous satisfaire.

 

A contrario si vous n'avez pas peur de plonger vos mains dans le cambouis, Unity et Shiva sont deux technologies de choix : très performantes, abordables et multi-platformes (windows, Os X, Linux, Iphone, Ipad, Android, Xbox360, PS3, Wii,...). Elles sont fort similaires sur de nombreux points et votre choix sera plus une affaire de goût que de différences en terme de fonctionnalités.

 

 

- Pour le développement sur Smarts devices :

 

Soit vous utilisez des moteurs open source, mais dans le cadre de cet article nous nous sommes focalisé sur des outils adaptés aux infographistes 3D et non pas des Geeks ou programmeurs en puissances.

 

Soit vous utilisez Unity ou Shiva. Si vous travaillez avec 3ds max, Unity aura un petit avantage sur l'importation des données mais Shiva lui aura un avantage sur son prix et son exporteur Iphone / Ipad gratuit alors que celui de Unity reste payant.

 

 

- Et pour le Web3D ?

 

Pour l'instant WireFusion reste la solution humainement abordable. Il faudra attendre la sortie de la version 6 pour mieux pouvoir dire si oui ou non il reste dans la course...

 

Le Flash 3D demande des compétences en scripting AS-3 et reste pauvre en terme de qualité de rendu, ce n'est pas notre favori.

 

Nous attendons beaucoup du WebGL en espérant son adoption par tous les navigateurs !

 

CopperCube est encore trop jeune, il vous sera utile pour créer des applications Windows et OS X ou petites présentations Flash 3D mais n'en espérez pas plus pour l'instant !

 

 

:: Liens :

- Notre article pour comprendre la 3D temps réel

- BSM3D.com : spécialiste Web3D et 3D interactive

- Discutez des technologies 3D temps réel sur notre forum



Making-of Still Life Un timbre poste en réalité augmentée Vos plantes 3D ? Bibliothèques et outils Comparatif Terragen Vs. Vue

Copyrights :

TDT3D & BSM3D
All datas, screen captures, pictures, trademarks, logos,...is copyrighted by their respective owners.

 

Go back to previous page


ARTkm  -  TDT3D pro  -  HEAJ Infographie  -  ZBrush-Fr  -  Kob-one  -  3D Saloon
© 1999-2014, TDT3D. All rights reserved | About | Advertising | Partners | Links exchanges | Legal and privacy | Contact

Made in Belgium